image de couverture de l'article sur la Beta RR Hybride MOST WRP

Beta hybride MOST-WRP

Photos et liens des pièces + la vidéo plus bas

Tout droit sortie de l’atelier WRP Racing basé vers Poitiers en France, cette Beta RR fait figure d’OVNI dans le monde de la moto 50cc. En effet, celle-ci est animée par un moteur hybride totalement unique ! Les carters du monocylindre 2 temps sont signés Derbi Euro 3 et le kit cylindre MOST 86cc est normalement destiné à un moteur Minarelli AM6. Soit un assemblage à la base incompatible ! D’autant que la Beta est d’origine animée par un moteur AM6. WRP a dû faire preuve d’ingénierie pour réaliser un tel montage. Mais le résultat escompté est là, puisque le supermotard développe pas moins de 31 chevaux. Ça braise fort comme le prouve la vidéo plus bas !

Beta RR Hybride Most Racing WRP

Pourquoi Hybride DERBI/AM6 ?

Le meilleur des deux mondes. Selon beaucoup de préparateurs de motos 50cc 2 temps, tel que Alexandre Robert, le boss de WRP , le bas moteur et la boîte de vitesses Derbi sont plus costauds pour encaisser de grosses configurations. Si bien que le moteur Derbi est le plus utilisé en compétition de piste et de run.  En revanche, la conception et notamment le noyau, du cylindre AM6 est plus enclin à trouver de la puissance en le préparant correctement. D’où l’idée d’assembler les deux. Une cale spécifique a dû être fabriquée pour permettre ce montage, sans occulter le conduit de refroidissement. WRP Racing étant l’un des partenaires ScootFast, l’opération à été effectuée avec un cylindre 86cc MOST. Le montage des carters Derbi dans la Beta a également nécessité la fabrication de nouvelles pattes moteur. Car sur Derbi le bloc est fixé directement sur l’axe du bras oscillant, ce qui n’est pas le cas sur les motos équipées d’un moteur Minarelli AM6.

Beta RR moteur hybride derbi/am6
Beta RR Hybride Most Racing WRP

88cc et 31 chevaux !

Grâce à un vilebrequin 2Fast course 44,9mm, le moteur passe à une cylindrée de 88cc. Couplé à la boîte de vitesses MOST, le bas moteur est prêt à encaisser autant de brutalité nécessaire. Notamment 31 chevaux sur son banc d’essais, Alexandre en est particulièrement satisfait, notamment à l’essence SP98 commerciale ! Une puissance obtenue grâce un un pot d’échappement Bidalot WR 90-96 doté d’un silencieux carbone MOST 4RUN, mais également un allumage PVL et le fabuleux embrayage à sec SG Racing. Ce dernier, ne barbotant pas dans l’huile, permet de soulager le moteur de presque un cheval ! Coté admission, les carters Derbi ont permis l’installation d’un excellent clapet VFORCE 3i type 85CR. Opération difficile à faire avec les carters AM6, à cause du manque de matière autour du clapet. La cale et la pipe aluminium MOST font la jonction avec le carburateur PWK Polini 34mm venturisé à 36mm. Le refroidissement est quant à lui particulièrement optimisé, grâce à une paire de radiateurs type YZ 250 et une pompe mécanique type origine signée WATTS.

Beta RR Hybride carter à sec
Beta RR Hybride Most Racing WRP
Beta RR Hybride radiateur

fiche technique

VIDÉO EN ACTION


'Beta hybride MOST-WRP' 4 commentaires

  1. 15 septembre 2021 @ 17 h 16 min Tytwan

    Un taff de fous vous faite rêvez chaque jour dans le monde du 50cc continuez

    Répondre

  2. 15 septembre 2021 @ 18 h 10 min Fabrice

    Vous en diriez un peu plus sur cette cloche d’embrayage et l’embrayage monté dessus ?

    Répondre


Laisser un commentaire

Ton adresse e-mail ne sera pas publiée.

SccotFast Garage | All Rights Reserved by ScootFast SL © 2012-2020